TOUT D’ABORD, QU’EST-CE QUE LE SYSTÈME LYMPHATIQUE?

C’est le système d’assainissement de notre corps. Il est parallèle au système sanguin et est constitué de vaisseaux et de ganglions lymphatiques. À l’intérieur des vaisseaux se trouvent des valves qui obligent la lymphe à circuler dans le bon sens. Ce liquide jaunâtre sert à véhiculer vers nos ganglions, déchets, virus, bactéries, toxines et cellules cancéreuses mais peu de nutriments. Quant à nos ganglions, ils font office de véritables petites stations dépuration. Il faut savoir que le corps pompe deux litres de lymphe par jour au repos. Toutefois, il peut monter jusqu’à 16, voire 20 litres par jour, en pleine activité ou sous l’effet d’une infection, et cela durant plusieurs jours.

À QUOI SERT-IL?

Comme nous venons de le voir, les ganglions lymphatiques filtrent les microbes collectés par la lymphe. Mais ils sont également responsables de la fabrication et du stockage des cellules qui combattent l’infection: les lymphocytes (globules blancs). Lorsque les ganglions enflent, cela signifie que les lymphocytes sont à l’œuvre contre des agents infectieux: bactéries, virus et corps étrangers.
En résumé, la lymphe joue trois rôles: Elle draine l’excédent de liquide et les déchets de nos cellules (75 % des déchets de nos cellules sont évacués par la lymphe). Elle transporte les graisses alimentaires et les vitamines liposolubles A, D, E, K. Et enfin, elle protège l’organisme contre les microbes et les corps étrangers.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES D’UN SYSTÈME LYMPHATIQUE DÉFAILLANT?

Si votre système lymphatique est au ralenti, vous devriez être alerté par quelques petits clignotants comme:
– doigts gonflés
– corps douloureux et ankylosé le matin
– épuisement
– constipation
– jambes trop blanches
– poitrine gonflée
– douleurs menstruelles (pour les femmes)
– peau sèche ou démangeaisons
– mains et pieds froids
– mauvaise circulation
– cellulite….
Tous ces petits désagréments, ensembles ou séparément, peuvent être dus à une mauvaise circulation lymphatique!

LE RÔLE DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE:

Le système lymphatique n’est pas activé par le cœur, par conséquent, il doit faire appel à un autre système de pompage: la contraction musculaire!
D’où l’importance de l’exercice physique!
En se contractant régulièrement, les petits muscles qui entourent nos vaisseaux lymphatiques vont stimuler les valves.
Quelles sont les meilleures activités physiques pour stimuler le système lymphatique?
Toutes celles qui créent des moments de gravité « zéro » comme le trampoline, les montagnes russes avec quelques secondes sans gravité. Grâce à ces moments en suspension, la lymphe effectue son retour beaucoup plus facilement. Les inversions ont également pour effet de faire remonter la lymphe des jambes vers le cœur en passant par le canal thoracique. Vous pouvez associer exercices et inversion comme, par exemple, dans le yoga.
Sachez que la respiration diaphragmatique profonde exerce des pressions positives et négatives qui poussent la lymphe dans les canaux lymphatiques. Une respiration lente et profonde, pendant la journée, aide à filtrer la lymphe et à la mouvoir correctement.

LES BIENFAITS DE L’ALIMENTATION

L’hygiène alimentaire a une grande importance. Assurez-vous d’éliminer la nourriture en conserve ou transformée. Évitez les pesticides. Mangez des aliments entiers et concentrez-vous sur une alimentation basée essentiellement sur les plantes (fruits, légumes, noix, épices). Choisissez vos menus en fonction des saisons, c’est-à-dire chauds l’hiver et rafraîchissants l’été. La lymphe s’épaissit dangereusement, comme de la sauce tomate, quand elle est trop chargée en toxines. Mangez les fruits crus seuls, quand votre estomac est vide. Buvez beaucoup d’eau tiède. Fuyez les boissons sucrées.
N’oubliez pas les massages lymphatiques qui peuvent être d’un bon secours.

En résumé: MANGER sainement et BOUGER régulièrement contribuent à une meilleure circulation lymphatique!