QU’EST-CE QU’UN RHUMATISME?

Vous faites peut être déjà parti de ceux à qui votre médecin a diagnostiqué ce genre de pathologie!!!
Si c’est le cas, il vous a sûrement expliqué que c’était une affection qui touchait les articulations en entraînant des douleurs et des raideurs plus ou moins intenses. Sous le nom de « rhumatismes », nous trouvons plusieurs pathologies comme l’arthrite, l’arthrose, la polyarthrite…
Elles touchent vos os, vos tendons, vos cartilages et peuvent devenir très douloureuses car elles sont toutes inflammatoires et invalidantes.
On entend souvent dire que l’arthrose c’est « l’usure » des cartilages. Donc la logique voudrait qu’il soit proposé à ces personnes l’arrêt total de toutes activités physiques!… Grossière erreur!!!… Pourquoi?

VOYONS DÉJÀ COMMENT SE RÉGÉNÈRE NOS CARTILAGES 

Comme toutes les cellules de notre corps, ils ont besoin de bons nutriments (vitamines, minéraux…) pour se renouveler harmonieusement. Normalement, c’est le sang qui apporte ces nutriments à l’ensemble de nos organes. Cependant, pour nos cartilages, c’est différent, car ils ne sont pas « vascularisés ». En clair, ils ne sont pas reliés à notre circulation sanguine. Ils se composent principalement d’eau. Imaginez vos articulations. C’est le point de jonction entre deux os qui glissent l’un contre l’autre grâce au cartilage qui recouvre leurs extrémités. En outre, elles sont entourées d’une capsule ressemblant à un « sac » rempli de liquide synovial, dont le rôle est de lubrifier et de nourrir votre cartilage.
En finalité, pour que nos cartilages soient bien nourris, il leur faut DU MOUVEMENT!.. Et oui, nous y voilà!

L’INTÉRÊT DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE

Avant tout, si vous commencez à ressentir des douleurs dans certaines articulations, commencez par consulter votre médecin et ensuite, pourquoi pas, votre ostéopathe. Une fois le diagnostic posé, sachez que le sport vous permettra d’irriguer le cartilage et donc de le renouveler. Attention, pas de sports intenses qui mettent nos articulations à rude épreuve comme le football, le rugby, le triathlon, le judo… Mais plutôt d’une activité physique raisonnée, pratiquée en endurance comme la marche, la course modérée, le vélo, la natation… Juste pour fluidifier nos articulations, préserver et régénérer notre cartilage. Privilégiez l’exercice en plein air pour entretenir la fonction articulaire, oxygéner les cellules des différents tissus articulaires et stimuler l’évacuation des déchets à éliminer.
Pensez à corriger vos mauvaises postures qui entraînent des tensions musculaires inutiles. Pour ce faire, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un coach sportif.
Comprenez que les cartilages ont besoin de mouvement pour rester fonctionnels le plus longtemps possible. Ils s’useront davantage s’ils ne sont pas sollicités.

ET LES AUTRES RÈGLES D’HYGIÈNE…

L’activité physique, oui! D’autant plus que le surpoids est aussi un facteur d’usure pour les articulations de vos membres inférieurs.  D’où l’intérêt de revoir votre hygiène alimentaire. Car non seulement, elle vous aidera à perdre du poids mais aussi à modifier votre terrain acido-basique. En effet, si votre cartilage se dégrade, ce n’est jamais par simple « usure ». C’est aussi parce qu’il est soumis à une invasion de cellules inflammatoires qui le détruisent et l’empêchent de se développer normalement.
Faisons le point sur les facteurs  qui déclenchent cette inflammation:
Tout d’abord, une alimentation pro-inflammatoire, un manque de sport, un stress chronique et un sommeil insuffisant…
Pour contrer l’inflammation et stopper la dégradation de votre cartilage, modifiez votre alimentation. Elle doit être riche en légumes (brocolis, choux…), en bonnes graisses (oméga 3) et en épices (curcuma, gingembre). Et surtout, supprimez au maximum les sucres et les aliments pro-inflammatoires tel que les produits laitiers et le gluten!

EN CONCLUSION

Sachez que les excès d’acidité sont éliminés par la voie pulmonaire et la fonction rénale. Grâce à l’activité physique, la fonction cardio-pulmonaire est stimulée. 
Finalement, l’homme est vraiment fait pour marcher, courir, sauter… Avec ses membres inférieurs. 
Soulever, porter, tirer… Avec ses membres supérieurs. 
Se tordre, se fléchir, s’incliner avec la colonne vertébrale. 
La sédentarité est le début du vieillissement accéléré. Elle est responsable de l’état déplorable de l’appareil locomoteur des Occidentaux.

ALORS… BUVEZ DE L’EAU ET BOUGEZ!!!